L’importance de l’assurance 

 

   Info-santé

Filiassur assurance joue un rôle important de premier plan par le truchement de son intervention dans le cadre du service “Info-santé”, qui offre un accès rapide à des conseils de santé.

Ce nouveau service que “Filiassur assurance” a mis à la disposition de sa clientèle, a une mission d’éducation qui encourage les personnes à prendre elles-mêmes leur santé en main.

Tous les soins et traitements médicaux visent à promouvoir, à maintenir, et à rétablir la santé, à prévenir la maladie et à aider les personnes à s’adapter aux séquelles de la maladie.

C’est grâce à l’éducation de la santé ou à l’enseignement que le médecin atteint un grand nombre de ces objectifs.

On doit envisager chaque rencontre du médecin avec un consommateur des soins de santé, que cette personne soit malade ou bien portante, comme une occasion de donner un enseignement sur la santé.

Bien que la personne ait le droit de décider si elle veut ou non apprendre, le médecin est tenu de lui présenter l’information de façon à l’inciter à reconnaître la nécessité de l’apprentissage.

Par conséquent, il doit saisir les occasions de favoriser le bien-être tant dans les milieux de soins de santé qu’à l’extérieur de ceux-ci.

Les cadres dans lesquels il peut donner de l’enseignement sont notamment les suivants : domicile des personnes, hôpitaux, centres de santé communautaire, établissements commerciaux, organismes de services, refuges et groupes d’action ou d’entraide formés par des consommateurs.

 

   Objectif de l’éducation pour la santé :

L’accent mis sur l’éducation pour la santé s’explique en partie par le droit reconnu au public d’avoir accès à des soins de santé complets, notamment à une information à jour, et par l’émergence d’un public averti, qui pose davantage de questions importantes sur la santé et sur les services qu’il reçoit dans ce domaine.

En raison de l’importance que la société accorde à la santé et à la responsabilité qui incombe à chacun de conserver et de promouvoir sa propre santé, les membres de l’équipe soignante, en particulier les infirmières, sont tenus de rendre l’éducation pour la santé constamment accessible.

En effet, si les consommateurs ne possèdent pas les connaissances et la formation requises en matière d’autosoins, ils ne peuvent pas prendre de décisions efficaces en ce qui concerne leur santé.

Les personnes qui souffrent d’affections chroniques forment l’un des groupes qui a le plus besoin d’éducation pour la santé.

L’espérance de vie de la population continuant d’augmenter, on s’attend à ce que le nombre de personnes appartenant à ce groupe augmente également.

Ces personnes ont besoin d’être informées pour pouvoir participer activement à une grande partie de leurs soins et en assumer la responsabilité.

L’éducation pour la santé peut les aider à s’adapter à la maladie, à prévenir les complications, à suivre le traitement prescrit et à résoudre les nouveaux problèmes.

Elle peut aussi prévenir les situations de crise et réduire la possibilité d’une réhospitalisation due au manque d’informations sur les autosoins.