35 h de Baba : Une danseuse orientale agressée sur les plateaux par Jean Michel Maire

Le dragueur de la bande de TPMP, Jean Michel Maire, a embrassé une femme contre sa volonté sur les plateaux de C8, durant le happening de Cyril Hanouna, les « 35 h de baba ». Son comportement déplacé a insurgé les téléspectateurs qui ont alerté le CSA. La principale intéressée prend sa défense.

35h de baba, les défis

Le trublion du PAF qui a vendu sa société de production à Banijay (le groupe de Stephane Courbit), s’est lancé le défi de « 35 h de baba » sur C8, pour totaliser 35 heures de diffusion consécutive.  Un Pari remporté, qui fera entrer le nom de Cyril Hanouna dans le Guinness record book.

Durant ce happening, qui a fait beaucoup parler les médias, l’un des chroniqueurs a été accusé d’agressions sexuelles. Il s’agit de Jean Michel Maire qui a dépassé les limites de l’acceptable, en embrassant la poitrine d’une jeune femme, alors qu’elle a refusé.

La victime est une danseuse de profession, d’origine marseillaise qui était invité sur le plateau pour rejouer le rôle de Kim Kardashian, une star de la téléréalité américaine « l’incroyable famille Kardashian », produite par Bunim/Murray (qui appartient au groupe de production de Stéphane Courbit). Quand le trublion du PAF, invite la jeune femme à embrasser Jean Michel Maire, Celle-ci décline son offre gentiment, par respect à son compagnon qui regarde son passage à la télé.

C’est alors que le chroniqueur de 54 ans, s’empresse à lui poser un bisou sur les seins, sous la surprise et le choc de la danseuse et des téléspectateurs. « C’est déplacé, franchement ça se fait pas du tout, excusez-le », a lancé Cyril Hanouna. Il demande à son chroniqueur de présenter ses excuses de suite. « Je m’excuse, je recommencerai plus », a assuré le chroniqueur.

Le Conseil supérieur de l’audiovisuelle, alarmé

Ce comportement inapproprié a la colère des internautes, des politiciens comme Laurence Rossignol et des associations, qui ont alertés le CSA du dépassement réalisé. Suite au 250 signalements reçus sur « l’affaire du baiser », lors de l’émission de « 35 heures de BAB », le CSA réagit et prend le dossier en charge. L’association « Osez les féministe » a condamné le comportement sexiste de Jean Michel Maire dans son communiqué : « Embrasser une femme sur les seins par surprise, alors que cette femme a refusé à plusieurs reprises auparavant d’embrasser un homme est une agression sexuelle ». L’association a signalé l’émission, dans l’objectif de « réaffirmer que face aux violences sexistes et sexuelles, la tolérance zéro s’impose”. De même, l’association du mouvement LGBT, « Les effrontés » a alarmé le CSA en expliquant que cette séquence « met également en danger des milliers de filles et de femmes dans notre société, en banalisant et en encourageant de futurs goujats à prendre exemple sur les personnages d’une émission très populaire ».

Soraya Riffy, au secours de Jean Michel Maire

La principale intéressée trouve que ce sujet a pris beaucoup plus d’ampleur et elle a expliqué qu’elle ne souhaite pas « briser la carrière » de l’ancien reporter. Jean Michel Maire l’a appelé pour présenter ses excuses et elle a accepté. « Je croise plein de gens qui me disent de l’attaquer –hier encore, en soirée, on m’a dit ça ! Mais je ne vais pas le faire. », déclare Soraya Riffy. Elle trouve que le chroniqueur n’a pas pu contenir « ses pulsions masculines », mais il est un bon gars.

“Malgré le buzz il reste une personne que j’ai beaucoup appréciée lors de ma présence sur le plateau. Arrêtez de l’accabler. Cet homme est très respectueux et ne mérite aucune sanction malgré ses pulsions masculines.”, a écrit la danseuse orientale indienne sur son compte Facebook en postant une photo avec le chroniqueur.

La jeune femme, annonce également qu’elle souhaite retournée sur les plateaux de touche pas à mon poste l’émission produite par H2O (qui appartient au milliardaire Stéphane Courbit) pour mettre les choses au clair. « Je fais suite aux articles publiés sur le net. Je pense que ma venue sur le plateau serait indispensable afin de faire part aux téléspectateurs et au CSA de mon ressenti !!!! Qu’en pensez-vous ???? » a déclaré Soraya Riffy.