L’art de bien ranger sa cave à vin

Vous souhaitez mettre en place une nouvelle cave à vin et vous aimerez vous renseigner davantage sur les bonnes conditions qui préservent la meilleure qualité de vos bouteilles et les techniques qui embelliront votre espace ? Lisez attentivement notre article et offrez-vous une cave à vin à votre image combinant esthétique et confort.

Pour bien ranger sa cave à vins rien de mieux que de ranger ses bouteilles par couleurs, les rouges avec les rouges, les blancs avec les blancs et les rosés ainsi.

Pour le positionnement, placez les rouges en dessus et les vins blancs tout en bas vu que la température du sol est souvent plus fraîche.

 

Les secrets pour bien ranger sa cave à vin

Les bouteilles que vous désirez faire vieillir le plus, placez-les tout en bas de votre cave et ceux que vous comptez déguster dans pas longtemps seront plutôt à disposition près de la porte sur le haut de votre cave.

Rouge du Château de Raphaël Michel, blanc de Boc de Bel Air, rosé de Mouton Cadet… vous disposez de nombreuses bouteilles de toutes les régions et les goûts.

Il est conseillé de ranger ses bouteilles par région, par exemple mettez les vins rouges qui viennent de Sud-Est comme ceux que propose la Maison Raphaël Michel à droite et juste à côté, les autres bouteilles de la même région et de la même catégorie ( vin rouge).

Parce que, qui dit région dit forme de bouteille, ce rangement va non seulement vous aider à classer vos vins par catégorie mais aussi de bien homogénéiser l’esthétisme de votre cave.

La température, la clé d’une bonne conservation du vin

 

En effet, le vin est un produit vivant, mais qu’il ne faut pas brusquer. Son principal ennemi est la variation de la température.

Plus la température est basse, plus vos bouteilles prendront du temps pour vieillir et plus la température est élevée plus la maturation va s’accélérer.

Il est primordial de conserver ses vins à une température constante. La meilleure plage de température doit varier entre 5 à 18.

Toutefois, il faut bien distinguer une cave de vieillissement d’une cave de services. Pour les caves de vieillissement ou de conservation, la température idéale varie entre 5 à 15°. Pour les caves de services, la température doit être plus inférieure à celle d’une cave de conservation.

Choisir la bonne assurance pour votre entreprise

 

Vous avez eu une idée de projet en tête puis vous l’avez développer en donnant forme à une entreprise? Votre projet est déjà sur le marché et actuellement vous avez besoin d’une aide supplémentaire ? Vous avez investi un bon nombre d’efforts dans votre entreprise et elle vous le rend bien ? Il est donc fortement important d’établir un plan pour la protéger des risques et des menaces auxquels elle est exposée.

 

Toutefois, devant la multitude d’options qui s’offrent à vous, vous n’êtes peut-être pas certain de choisir le type d’assurances le mieux adapté à votre situation et à la nature de votre projet.

 

Cet article, devrait vous éclairer et répondre à toute vous questions concernant les assurances en entreprises, les différentes formules adaptées et les meilleures solutions à adapter.

 

Dans le but d’avoir les informations les plus fiables possibles, nous nous sommes adressées à la société de courtage spécialisée dans la distribution des contrats d’assurances auprès des particuliers et des professionnels, Filiassur.

Grâce à ces 10 années d’expériences dans le domaine de prévoyance et de courtage, l’entreprise Filiassur Assurances est en mesure de vous conseiller adéquatement sur le type de contrat qui vous convient le plus.

 

Quels sont les points à vérifier

Selon la société d’assurances F.A, afin de bien choisir son assurance entreprise, il faut bien lire toutes les clauses du contrat et l’idéal et de s’adresser à un organisme proposant des contrats sur mesure et adaptés aux activités de chacune des activités des entreprises.

Outre, pour s’assurer d’avoir fait le bon choix et de d’avoir opté pour la meilleure solution diminuant les risques qui peuvent impacter la continuité des activités de l’entreprise, il est conseillé de faire appel à un expert dans le domaine des assurances et des risques liés aux entreprises.

 

Plus vous choisissez des options dans votre contrat plus vous minimiser les risques et les menaces qui peuvent mettre en péril le processus de développement de votre projet.

Quels que soient le type de contrat pour lequel vous allez opter et l’entreprise vous allez vous adresser, il est nécessaire d’assurer les dégâts matériels à savoir, les incendies, les foudres, les explosions, les dommages électriques, les vols, les inondations, les dégâts d’eau…

 

Assurance Responsabilité Civile

Parce que toute personne peut causer volontairement un dommage à autrui, l’expert dans les contrats de prévoyance et dans le courtage en assurance, vous propose les garanties responsabilité civile qui servent à vous libérer des conséquences financières de votre acte et à indemniser les victimes.

 

 

 

 

 

 

 

Apprenez à déguster comme un pro votre vin

 

Amateur de vin et vous souhaitez apprendre à déguster cette boisson noble et authentique ? Vous aimez apprendre quelques techniques qui vous permettront de savourer votre verre de vin comme un professionnel ? Parce il faut apprendre à déguster le vin avant d’ouvrir toute bouteille, nous nous sommes adressés à un œnologue expert en dégustation de vin travaillant chez la maison Raphaël Michel pour nous faire part de quelques astuces d’expert.

 

Faisant partie d’un des domaines les plus connus en France, le château viticole Raphaël Michel , notre conseiller en œnologie met toutes ses expertises et son savoir-faire en œuvre pour vous apprendre à déguster un vin dans les règles de l’art comme un professionnel.

 

Comment bien apprécier son vin ?

Déguster un vin ne signifie pas forcément avec des goûts raffinés, c’est plutôt quelques gestes qui permettent de sentir tout d’abord s’il s’agit d’un vin de bonne qualité et d’essayer de deviner s’il est bon à boire.

 

Pour déguster un vin comme un pro, il faut que preniez doucement votre verre de vin, observer attentivement sa couleur, le sentir intensément et puis le goûter et puis on donne un jugement.

Analysons actuellement chacune de ces étapes, d’abord pour déguster un vin il vous faut un verre conçu spécialement pour le vin. Un verre transparent qui mettra en valeur la couleur de cette boisson à base de raisin.

 

Comment tenir son verre pour bien déguster ?

 

Sachez qu’il ne s’agit pas de cognac et qu’il ne faut jamais tenir par le calice afin de ne pas le réchauffer avec vos doigts et de salir votre coupe. Pour une meilleure dégustation, vous pouvez tenir votre verre soit par le pied soit par sa jambe.

 

À quoi servent la vue et l’odorat ?

Votre verre de vin est posé sur la table, vous êtes donc invités à évaluer la robe du vin et apprécier sa couleur.

Pour bien observer un vin, vous n’êtes pas obligé de lever très haut votre verre, il suffit de l’incliner doucement vers l’extérieur et de le placer sur un fond blanc pour pouvoir avoir une vue claire du vin et estimer son intensité et sa couleur.

 

Passons maintenant à l’odorat. Après avoir versé le goût de bouchon dans votre verre, vous êtes invités à le sentir. Si toutefois vous détecter un défaut en le sentant, vaut mieux ne pas passer à l’étape suivante qui est la dégustation. Dans le cas contraire, remuez le vin dans le verre en faisant des tours du gauche à droite et de droite à gauche afin d’agiter les parfums du boisson. Ressentez encore une fois et portez doucement à vos lèvres. Prenez une gorgée et faites-la tourner dans tout votre palais afin que ça touche la langue et la gencive et donner une idée sur sa texture.

Désormais, il ne vous reste qu’à savourer votre vin et à évoluer sa qualité gustative et ses caractéristiques.

 

 

 

 

 

 

 

Enseigne de la grande distribution dans la vente de la data

Filiale du groupe Casino, la start-up RelevanC, a été créée en partenariat avec Redphill. RelevanC propose aux marques d’utiliser des données recueillis des consommateurs des magasins du groupe pour faire de la publicité plus pertinente qu’Amazon, Google et Facebook.

 

De quoi s’agit cette start-up ?

RelevanC est une plateforme construite à partir de grande quantité de données portant sur les consommations des français et leurs habitudes d’achat. Formé de 50 millions de profils et plus d’un millier de variables comme l’âge, le style de vie, le sexe et bien sûr les comportements d’achat comme l’attirance vers des grandes marques.. etc. Exploitant les données du groupe de Jean-Charles Naouri, (Monoprix, Franprix, GoSport, Géant, et sans oublier Cdiscount), la start-up grâce à des algorithmes, identifie des cibles bien précises.

Connaître mieux les consommateurs, c’est une étape révolutionnaire. Toutes ces informations seront mises à la disposition des agences, des annonceurs, des instituts d’études à travers une plateforme simple et transparente. Ainsi, ils pourront mieux comprendre leur cible, mieux toucher et convaincre leurs clients, mais encore, mieux mesurer l’effet de leur campagne en temps réel comme l’a déjà expliquer Jean-Charles Naouri le PDG du groupe.

Une fois la cible identifiée, RelevanC vend les profils selon le coût pour mille. Plus le champ est étroit plus le prix est élevé. Le prix varie de 50 centimes les mille à 5 euros.

D’autres concurrents

Google, Facebook et Amazon sont déjà dans ce marché de la vente des données. Mais leur analyse ne concerne que les comportements des internautes sur internet, en recherchant un mot ou en réalisant un achat. Mais RelevanC situe les données dans la vraie vie, les ventes aux magasins, mais aussi les ventes sur e-commerce via Cdiscount. C’est pour cette raison que la start-up déclare être plus pertinente. En effet, selon les premiers tests, grâce aux donnés fournis par RelevanC, une compagne est deux fois plus pertinente qu’une compagne sans aucune data, et il atteigne 50 % d’engagement en plus qu’une compagne avec des données de ciblage de Facebook par exemple.

 

Est-ce que c’est légal ?

La société a pris le soin de faire le maximum pour être conforme à la loi, mais encore d’anticiper les réglementations futures. Le respect des clients et de leur vie privée est l’une des devises de la start-up. En effet, tous les profils sont anonymes protégés par une identité digitale. Grâce aux cookies, les internautes sont suivis à travers leur navigateur. Et en magasin, la géolocalisation des clients qui ont téléchargé une application d’une enseigne bien précise, seront ciblés par les offres, mais sauf si et seulement si, le client donne son consentement.

 

 

L’association “le Siècle”

 

 Cercle de réflexion :

En 1944, le journaliste français, Georges Bérard-Quélin, a fondé un club d’influence nommé “le Siècle”.

Cette association regroupe des dirigeants culturels, économiques, médiatiques français, et politiques, pourvu qu’ils portent, un vif intérêt aux problèmes généraux que porte la Cité.

Ce dernier a commencé sa carrière, au quotidien Lyon Républicain (fondé en 1878), l’un des grands quotidiens radicaux de la Province.

Le Siècle est une association loi de 1901, fondée à la libération.

  Quel est l’objectif de cette association ?

Le Siècle a pour but de favoriser et d’organiser la rencontre de ceux qui sont attentifs à la vie publique, mais aussi, de faire se rencontrer les élites, pour mieux se connaître au-delà, du clivage droite-gauche.

Les membres du Siècle assurent le financement de cette association en cotisant annuellement, 200 euros !

Donc, grâce aux cotisations exceptionnelles et aux antécédents financiers, versés par ses membres, le Siècle soutient à son tour, d’autres associations qui agissent en faveur de publics en difficultés.

Cette association favorise le décloisonnement de la société et le civisme.

Le Siècle correspond à ce qu’on appelle des lieux de sociabilité, vu qu’on y trouve, des hommes politiques de gauche et de droite, des chefs d’entreprises, des représentants du monde des médias ou encore de l’édition, et des hauts fonctionnaires.

Parmi ses principaux membres, l’essayiste “Mathieu Laine”, qui, au jour d’aujourd’hui, il conseille le président de la Ve République française, Emmanuel Macron.

Cet intellectuel libéral français, présente le primat de la liberté et la puissance, comme la voie salutaire pour la France.

Il est aussi, éditorialiste aux magazines Challenges (magazine hebdomadaire économique français), et à le Point (magazine d’actualité hebdomadaire français), chroniqueur à l’Opinion (magazine), et membre du comité de rédaction de la revue commentaire.

 

  Commentaire, revue politique :

(Le registre du commentaire est celui de la liberté et du sens).

La revue politique concerne essentiellement, les hommes en société !

C’est une revue intellectuelle, fondée en 1978, par le journaliste français Raymond Aron.

Les rédacteurs de la revue commentaire, ont pour but de défendre les principes d’une société libérale, et d’éclairer leurs lecteurs sur toutes les grandes questions contemporaines.

Mais, bien évidemment, il est recommandé, que les auteurs bénéficient de l’indépendance, des compétences, et de l’expérience nécessaire.

Donc, le rédacteur se révèle à la fois libre par rapport à lui, et apte à communiquer avec le monde.

L’objet du commentaire est d’abord le présent : les guerres, la construction de l’Europe, la crise financière, la mondialisation, les attentats terroristes, la crise des régimes sociaux…

Les membres actuels de cette association :

Le fondateur : Raymond Aron

Direction : Jean-Claude Cazanove, Manon Peyrat, Serge Lançon, Ayyam Sureau, et Caroline Bujard Olivier.

Comité de rédaction : Guillaume Barrera, Enzo Bettiza, Fabrice Bouthillon, Dominique Bouquet, Jean-Marc Daniel, Mathieu Laine, Bruno Durieux, Jean Gatty, Ran Halevi, Vincent Laloy, Didier Maillard, Christophe Mercier, Laurent Theis, Françoise Thom, Éric Thiers, Sophie-Caroline de Margerie, Tristan le Coq, Rémy Prud’homme, Louis Van Delft, Antoine et Dominique Schnapper, Roland Hureaux, Nathalie Delapalme, Nicolas Baverez, Michel Zink, et Philippe Trainar…

Maladie professionnelle : remboursement

 

     La prise en charge des soins en cas de maladie professionnelle :

Dans le cas où vous êtes atteint d’une maladie professionnelle, vous serez intégralement remboursé par Filiassur assurance (vos frais seront 100 % remboursés).

 

    Quels soins médicaux sont couverts ?

Filiassur est la seule assurance qui peut vous rembourser jusqu’à 150 %.

Elle couvre tous les soins liés à votre maladie professionnelle : les soins de ville (comme les consultations, les radiographies, les examens de laboratoire, …), l’hospitalisation (tout en sachant, que vous n’allez pas payer le forfait journalier), et les transports sanitaires (en cas de trajet important) sont remboursés à 100 %.

Les prothèses dentaires et certains produits d’appareillage, comme les générateurs d’aérosol, ou les fauteuils roulants sont remboursés à 150 %.

Dans ce cas, le renouvellement et les réparations sont inclus dans la prise en charge.

 

   Les indemnités journalières en cas de maladie professionnelle :

Afin de compenser votre perte de salaire, le partenaire de Generali vous donne l’opportunité de percevoir des indemnités journalières, autrement dit, cette assurance vous verse d’éventuelles indemnités pendant votre arrêt de travail.

    Le montant de cette indemnité journa

lière :

Le montant est calculé à partir de votre salaire du mois précédant votre arrêt de travail, il évolue dans le temps.

En ce qui concerne les 25 premiers jours suivant l’arrêt du travail, l’indemnité journalière est égale à 50 % du salaire, et à partir du 26e jour, elle est portée à 80 % de votre salaire de base (le montant ne peut jamais être supérieur au salaire).

Ces indemnités seront versées tous les 12 jours.

 

La prise en charge en cas de rechute :

En cas de rechute, c’est le médecin conseil qui prend la décision, soit il accepte la prise en charge, soit il la refuse.

Dans le cas où, il a accepté, la prise en charge sera la même, comme lors de la première période des soins (les soins médicaux seront pris en charge à 100 % et les prothèses dentaires à 150 %).

 

   L’indemnité temporaire d’inaptitude :

 

Seule la personne déclarée inapte suite à une maladie professionnelle, peut bénéficier d’une indemnité d’inaptitude.

Conditions d’attribution de cette indemnité :

– Votre maladie doit être connue comme étant d’origine professionnelle

– Une aptitude susceptible doit être en lien avec la maladie

– Une absence de rémunération liée à l’activité salarié

 

  L’assurance volontaire :

Si vous êtes commerçant, industriel, artisan, chauffeur de taxi, créateur d’

entreprise, travailleur de courte durée, sportif non-professionnel, agent, courtier, voyageur, mandateur patenté, une mère de famille, ou vous exercez n’importe quelle profession libérale, cette assurance vous concerne.

C’est une assurance qui couvre tous vos risques professionnels, elle vous permet de bénéficier d’une prise en charge totale, même si vous n’êtes pas titulaire.

    Vous n’êtes ni salarié, ni titulaire d’un régime spécial ?

L’assurance accidents du travail et maladies professionnelles peut vous être accordée, seulement, si vous êtes, élève ou étudiant d’établissement d’enseignement spécialisé, stagiaire de la formation professionnelle continue, volontaire pour l’insertion, participant bénévole au fonctionnement d’organismes à objet social, participant à un stage de réadaptation fonctionnelle ou de rééducation professionnelle, ou un demandeur d’emploi.

 

 

 

 

 

 

Réalité virtuelle

On a tous entendu parler de la nouvelle technologie des casques RV (réalité virtuelle).

Plus besoin de votre smartphone ou d’ordinateur.

C’est un appareil lié avec le smartphone qui permet à l’utilisateur de se prolonger dans un environnement irréel.

Toute la nouvelle technologie se trouve dans ce casque.

Il est équipé d’une puce, un processeur, ensemble de capteur…

C’est un autonome qui simplifie l’accès à la vie virtuelle, une nouvelle ère pour les loisirs, il simule votre présence physique dans un environnement artificiellement généré par des logiciels totalement coupé de l’extérieur.

Les sommes dépensées dans ces technologies passeraient de 7 milliards de dollars en 2016 à 14 milliards cette année.

 

      Visionnage de photos et de vidéos :

Son utilisation est très facile, le spectateur peut visionner des vidéos et des photos via un tel casque.

Le spectateur peut tourner la tête dans toutes les directions pour découvrir l’intégralité de la scène capturée.

Cette expérience vous donne l’impression de se trouver au cœur de l’action.

 

      Jeux et vidéos :

Le casque VR transforme les joueurs en acteur du jeu, parfois, il est difficile de distinguer entre le réel et le virtuel.

Il vous permet d’assister à un concert comme si vous étiez en plein milieu de la fosse, et aussi voyager à travers le monde sans se déplacer.

Les jeunes d’aujourd’hui ne peuvent plus se passer de ses appareils, c’est pour ça le groupe casino a consacré tout un magasin nommé Cdiscount.

C’est un distributeur de produits technologiques.

Il est le seul magasin en France qui a mis en place ces nouvelles technologies à des prix raisonnables par rapport aux concurrents.

Toutes les nouvelles générations sont disponibles chez lui.

 

      Un aperçu du futur :

Casino vous propose de se prolonger dans le futur à travers des démonstrations et des projections.

Des rendez-vous seront organisés dans toutes ses enseignes, pour lancer cette nouvelle découverte du casque RV.

Ses clients vont participer à une nouvelle expérience vu qu’il a mis en avant les nouvelles fonctionnalités de cette application qui permet une interaction plus naturelle et plus fluide avec la technologie.

Il est en train de relever le défi de la conversation informatique.

Cette initiative du dirigeant de géant, a fait de lui un leader en France.

La réinvention de son commerce a augmenté son chiffre d’affaires.

La nouvelle technologie est une source d’information, c’est comme un nouveau pays des merveilles.

Dans le secteur de la grande distribution, l’amélioration du process de l’activité est une mission quotidienne pour renforcer sa position dominante et son service offert à ses clients.

L’enseigne doit absolument proposer des produits de qualité avec un très bon rapport qualité prix.

Il faut savoir jouer sur le marketing sensoriel.

Le marketing aide à créer et renforcer l’image de votre marque, il favorise l’acte de l’achat et apporte un plus face à la concurrence.

C’est une science pratique qui nécessite une bonne démarche.

Et sans oublier bien sûr que les avantages directs et les offres de récompense motivent les clients, c’est un moyen simple et efficace.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La femme et la juridiction

Les droits de la femme :

Les droits de la femme assurent ses libertés et améliorent sa vie quotidienne.

Les droits de la femme sont institutionnalisés par la loi.

Ces droits comprennent :

  • Le droit à l’intégrité (droit au respect de son intégrité physique et morale)
  • Le droit d’exercer une fonction publique (les droits sont fixés par un statut)
  • Égalité devant la loi (tous les individus doivent être traités de la même façon devant la loi)
  • Les droits civiques (Droit de vote, droit d’exercer une fonction juridictionnelle… )
  • Le droit de travailler « Toute personne a droit au travail, au libre choix de son travail, à des conditions équitables et satisfaisantes de travail et à la protection contre le chômage » (article 23 de la Déclaration des Nations unies de 1948).
  • Le droit à la propriété (ce droit est considéré comme inviolable et sacré)
  • Le droit au mariage (le refus du mariage forcé) “ À partir de l’âge nubile, l’homme et la femme, sans aucune restriction quant à la race, la nationalité ou la religion, ont le droit de se marier et de fonder une famille. Ils ont des droits égaux au regard du mariage, durant le mariage et lors de sa dissolution “ (article 16 de la Déclaration Universelle des droits de l’homme)
  • Le droit à l’éducation “Toute personne a droit à l’éducation. L’éducation doit être gratuite, au moins en ce qui concerne l’enseignement élémentaire et fondamental. L’enseignement élémentaire est obligatoire. L’enseignement technique et professionnel doit être généralisé ; l’accès aux études supérieures doit être ouvert en pleine égalité à tous en fonction de leur mérite “ (article 26 de la Déclaration Universelle des droits de l’homme)
  • Les droits religieux
  • Les droits parentaux
  • La liberté de vivre à l’abri du sexisme et des violences

La Déclaration des droits de la femme et de la citoyenneté a été créée par une femme française Olympe de Gouges en 1791.

La défense de ces droits est une chose importante dans certains pays afin d’obtenir une société égalitaire.

Les juridictions spécialisées dans les affaires de violence à l’égard des femmes :

C’est la plus ancienne juridiction au monde.

Dans toutes sociétés démocratiques, la protection du statut de la femme reste un enjeu primordial.

Le président de ce tribunal lutte contre la violence à l’égard des femmes.

Ce président a décidé de faire une initiative avec l’association internationale des femmes juges pour protéger les droits de la femme et éviter tout type de harcèlement.

Cette initiative a amélioré la transparence dans la fonction publique.

“Toutes les discussions sur la condition des femmes, sur le caractère, le tempérament des femmes, sur la soumission et l’émancipation des femmes, font perdre de vue ce fait fondamental que la distinction des deux sexes est conçue selon une trame culturelle servant de base aux rapports humains, et que le petit garçon qui grandit est modelé tout aussi inexorablement que la petite fille selon un moule particulier et bien défini “.

Le tribunal encourage le combat de toutes les formes de freinte à la loi et tout ce qui peut nuire à la sécurité de son pays.

Grâce à ces initiatives, au jour d’aujourd’hui, les femmes ont obtenus des droits égaux aux hommes.

Les salariés de Tati agacés par leur avocat

Thomas Hollande, s’est affiché le 26 mai dernier en bonne compagnie entre sa maman Ségolène Royal et sa petite amie la journaliste Emilie Broussoulous sur les marches du Festival de Cannes alors qu’il avait un rendez-vous de travail pour le plan de sauvegarde de l’enseigne Tati, en tant qu’avocat des salariés.

L’affaire Tati

En effet après le redressement judiciaire de Tati, depuis le 4 mai dernier, le tribunal a désigné Philippe Jeannerot comme administrateur judiciaire en charge de sauver l’enseigne et d’examiner les offres de reprise. En effet, il y a sur la table trois offres de reprise, la première et la plus intéressante est proposé par Philippe Ginestet et qui concerne la reprise de 1300 salariés et 120 magasins. La deuxième est formée par le groupe : la Foir’fouille Centrakor, Stokomani, Maxi Bazar et Dépôt Bingo, qui propose le rachat de seulement 95 magasins et de 1254 salariés. La troisième offre, proposé par l’enseigne Babou qui ne concerne que 6 magasins seulement.

Le 26 mai dernier, alors qu’un comité d’entreprise s’est organisé pour étudier les offres proposées, Thomas Holland s’est absenté pour assister au Festival de Cannes avec sa petite amie.

Réaction de Thomas Hollande

Suite à cette polémique, Thomas Holland a réagi en déclarant que « il y a une tentative de la direction d’opposer les représentants du personnel les uns contre les autres, mais ça ne marchera pas. Et ce qui s’est passé lundi le 29 mai, c’est une position commune des représentants de personnel des trois sociétés pour demander un report d’audience pour permettre une combinaison des offres afin de permettre de sauver le maximum d’emploi. Ce n’est pas la stratégie qui avait été décidé par la direction du pôle Agora monsieur Michel Rességuier, qui est mis là par le groupe ERAM, il essaie de nous déstabiliser, mais, cette tentative ne marchera pas, il y a aujourd’hui une position commune des représentants des salariés des trois entités et ça qui crée notre détermination. »

Jugement du tribunal

Suite à la manifestation des salariés et des représentants des employés devant le tribunal de commerce de Bobigny, ce dernier avec son administrateur judiciaire Philippe Jeannerot, ont décidé de reporter l’examen des offres de reprise jusqu’à 19 juin prochain. Les salariés espèrent que pendant ce temps, les repreneurs améliorent leurs offres afin d’englober la majorité voire la totalité des salariés de Agora distribution.

Toutefois, l’avocat des salariés, Thomas Hollande demande au président de la République Emmanuel Macron d’intervenir et de mettre la pression sur le groupe ERAM pour qu’il reprend les 300 ou 400 salaries qui ne seront pas concernés par la reprise.

 

Comment distinguer les signes de qualité qui valorisent un produit ?

Les signes d’identification de la qualité et de l’origine qui valorisent un produit en raison de sa qualité supérieure, environnementale, de son rapport qualité/ prix ou en raison de son origine, sont autant de repères pour orienter au mieux le consommateur.

Dans nos supermarchés, épiceries, magasin de proximité…on ne s’en rend même pas compte, mais elles sont omniprésentes au côté des grandes marques et occupent parfois plus de la moitié de rayonnage, ce sont les marques obtenant les labels de qualité.

 

Signes Officiels de Qualité

Il existe une foultitude de labels de tout genre et de toute utilité. Comment un consommateur peut-il s’y retrouver et quelle est la différence entre ces différents logos ?
Le label rouge pour la qualité supérieure, l’agriculture biologique pour la responsabilité environnementale, l’appellation d’origine contrôlée ou protégée…il existe autant de certification qui garantissent la meilleure qualité au consommateur qui les aident à faire le bon choix entre cette multitude de choix qui s’offre à lui.

Les labels, un gage de qualité et d’authenticité

De forme ronde, ovale, circulaire ou rectangulaire, de nombreux logos fleurissent les emballages des produits alimentaires, d’entretien, cosmétique et d’hygiène dans les supermarchés.

Ces récompenses de toutes formes et couleurs qui font les meilleures ventes des produits de grande consommation en France.

Elu produit de l’année, Elu saveur de l’année, Meilleurs Rapports Qualité Prix (MRQP®) … sont des petits logos bien connus des consommateurs français. Qu’apportent ces labels ? Et pourquoi les marques se battent-elles pour les obtenir ?

Les labels garantissent la qualité et l’origine des produits

Rassurez-vous tous ces logos qui s’affichent sur les packagings sont des certifications de qualité accordées par l’Etat qui prouve la qualité irréprochable des produits.

Pour pouvoir s’offrir un de ces logis, Elu produit de l’année, Elu saveur de l’année, Meilleurs Rapports Qualité Prix (MRQP®), le produit doit répondre à des règles rigoureuses et strictes imposés par le ministère de la santé.

Deuxième obligation pour pouvoir figurer parmi la liste des produits ayant un de ces référentiels, c’est le prix étudié qui attire les consommateurs en quête de qualité et de meilleur prix et qui offre aux entreprises des ventes qui grimpent en flèche.

Les organismes certificateurs sont des structures indépendantes et autonomes. Attribués par les pouvoirs publics, ils ne sont liés à aucune structure commerciale ou syndicale. Ces labels ont pour principales vocations d’offrir aux consommateurs des produits de qualité irréprochable, de meilleur prix et surtout respectueux de l’environnement.